Malady NELSON

Solo clown music hall – à partir de 8 ans
version complète 45′ / version numéro 15′

D’abord elle se demande pourquoi il ne se passe rien. Alors, c’est sa pathologie la plus évidente qui entre en scène : L’interventionnisme.

Mais les suivantes ne tarderont pas à se montrer.
Quand chaque solution est un problème, Malady Nelson raisonne, résonne? Tout ça dans le microphone. Mais lorsque sonne enfin le piano, tout s’éclaire, et du haut de sa posture cousue d’ombre et de lumière, vous verrez vraiment tout ce qu’elle sait faire.

crédit photo Shirley Dorino

Mais que sait-elle de l’Univers de son auteur apparemment favori ?
Qu’a-t-elle retenu de son œuvre ? A-t-elle un but précis ? Une chose est sûre, elle profite de l’espace qu’on veut bien lui laisser, elle saisit justement et simplement cette opportunité-là, s’y engouffre, s’y déploie. Malady Nelson va tout droit.

Mise en scène Facundo DIAB, co-écriture Mélanie ARNAUD
et avec la participation de Marion FONTANA en regard extérieur.